Votre
Tableau de bord
10
Minutes
50
Questions
100%
d'économies
Répondez aux questions posées en tenant compte de l'intensité et du sens de votre opinion (Proche de 0 : une faiblesse importante, proche de 10, une force importante). Vous pourrez également indiquer si la situation se détériore ou tend plutôt à s'améliorer. Si vous ne savez pas, ou lorsque les questions ne vous paraissent pas adaptées, ne cochez rien. Pour une analyse compléte, nous vous conseillons de répondre au moins à la moitié des questions. Lorsque la saisie est terminée, donnez un nom au diagnostic et validez. Vous pourrez revenir sur l'analyse globale à tout moment. Renseignez au minimum à 25 questions pour obtenir un diagnostic intéressant.

1  communication

Evaluer les points forts et faibles en termes de communication



 sa notoriété sur le marché : plutôt une faiblesse plutôt une force

si elle est plutot plus connue que les concurrents, il s'agira d'une force.
L'évolution de sa notoriété sur le marché

 son image auprès des clients : plutôt une faiblesse plutôt une force

ne pas confondre avec la notoriete, elle peut être plus connue que les concurrents mais avoir une très mauvaise image
L'évolution de son image auprès des clients

 son image auprès des distributeurs : plutôt une faiblesse plutôt une force

les distributeurs de vos produits sont les derniers éléments de la chaine. S’ils vous défavorisent par rapport aux concurrents, vous courrez droit a l'échec
L'évolution de son image auprès des distributeurs

 son image auprès des fournisseurs : plutôt une faiblesse plutôt une force

les fournisseurs qui apprécient votre collaboration vous conseilleront et pourront vous faire bénéficier de leurs meilleurs approvisionnements
L'évolution de son image auprès des fournisseurs

 son axe de communication : plutôt une faiblesse plutôt une force

l'axe de communication est le principal message que l'entreprise souhaite faire passer. Il peut être orienté sur la qualité, le prix, la rapidité, etc... Celui de l'entreprise vous semble adapte a ses clients et sa marche, est-il clair, motivant etc....
L'évolution de son axe de communication

 l'efficacité de sa communication médias : plutôt une faiblesse plutôt une force

toujours délicate a évalué lorsque l'entreprise dispose d'un petit budget, vous pouvez au moins vous interroger sur la régularité, le suivi et le retour des clients par rapport aux campagnes de publicité réalisées en TV, presse, affichage, web, cinéma ou radio
L'évolution de l'efficacité de sa communication médias

 la performance de sa communication hors média : plutôt une faiblesse plutôt une force

bien plus simple a mesuré, les opérations de marketing direct adressées (courrier ou courriel), imprime sans adresse (ISA), organisation d'événements, participations a des foires ou des salons, donnent-elles des resultats satisfaisants, sont-elles rentables ?
L'évolution de la performance de sa communication hors média

 la reussite des opérations promotionnelles : plutôt une faiblesse plutôt une force

souvent utilisées pour doper les ventes, il s'avère que peut d'opérations promotionnelles sont réellement rentables. L'entreprise abuse-t-elle des réductions en tout genre ou investit-elle dans des opérations plus complexes mais moins onéreuses (jeux-concours, animations, etc.)
L'évolution de la reussite des opérations promotionnelles

 son image auprès des autres partenaires : plutôt une faiblesse plutôt une force

les partenaires qui ont une bonne image de votre organisation vous recommanderont facilement
L'évolution de son image auprès des autres partenaires

2  digital

Evaluer les points forts et faibles en termes de digital



 test digital : plutôt une faiblesse plutôt une force


L'évolution de test digital

3  distribution

Evaluer les points forts et faibles en termes de distribution



 l'organisation des opérations commerciales : plutôt une faiblesse plutôt une force

soldes, ventes privées ou équivalentes, animation rayon, bref, votre point de vente est-il dynamique et rencontre-t-il un succès dans ces opérations ?
L'évolution de l'organisation des opérations commerciales

 la boite a outils commerciaux : plutôt une faiblesse plutôt une force

a l'intérieur de cette boite vous trouverez des argumentaires, un traitement des objections, un plan de découverte... et d'autres outils de support a la vente : présentation, espace de démonstration, documents imprimes.
L'évolution de la boite a outils commerciaux

 la fidélité de ses clients : plutôt une faiblesse plutôt une force

depuis de nombreuses années, tout le monde travaille autour de ce concept. Les clients reviennent-ils ? Achètent-ils plus fréquemment et dans des quantités plus importantes ?
L'évolution de la fidélité de ses clients

 son réseau de revendeurs : plutôt une faiblesse plutôt une force

qu'il s'agisse de franchises, de succursales ou simplement de distributeurs multimarques, une collaboration saine est indispensable pour que les efforts effectuent en amont se répercutent auprès des clients.
L'évolution de son réseau de revendeurs

 la qualité de la relation avec les clients : plutôt une faiblesse plutôt une force

la prise en charge et le suivi des clients est-il contrôlé, est-il au niveau de la concurrence, dispose-t-on d'outil pour gérer cette relation ?
L'évolution de la qualité de la relation avec les clients

 la qualité de la prospection : plutôt une faiblesse plutôt une force

le suivi des prospects, le partage des zones est-il équitable entre chaque commercial. Les resultats de la prospection sont ils au niveau de la concurrence ?
L'évolution de la qualité de la prospection

4  management et information

Evaluer les points forts et faibles en termes de management et information



 sa connaissance du marché : plutôt une faiblesse plutôt une force

l'entreprise s'intéresse-t-elle a son environnement, suit-elle régulièrement l'évolution de ses marches, existe-t-il un système de veille " ?
L'évolution de sa connaissance du marché

 sa connaissance des clients : plutôt une faiblesse plutôt une force

l'entreprise utilise-t-elle des baromètres de satisfaction, organise-t-elle des entretiens, des enquêtes, bref, d'une manière ou d'une autre essaie-t-elle de s'intéresser méthodiquement aux clients.
L'évolution de sa connaissance des clients

 sa connaissance des concurrents : plutôt une faiblesse plutôt une force

l'entreprise regarde de près (visites, suivi de site, analyse des comptes) ses concurrents les plus proches.
L'évolution de sa connaissance des concurrents

 les avantages concurrentiels : plutôt une faiblesse plutôt une force

l'entreprise dispose-t-elle d'un atout que les autres n'ont pas et sur lequel elle peut asseoir sa croissance, sa notoriete, son image etc.
L'évolution de les avantages concurrentiels

 la circulation et l'archivage de l'information : plutôt une faiblesse plutôt une force

l'information souvent trop abondante circule-t-elle correctement, les bons destinataires sont bien informes (pas surinformés), l'information est archivée et accessible, bref, elle produit du sens.
L'évolution de la circulation et l'archivage de l'information

 la formation du personnel : plutôt une faiblesse plutôt une force

les budgets allouent (ou collectes) pour la formation professionnelle sont ils emploi et bien utilises ?
L'évolution de la formation du personnel

 son climat social : plutôt une faiblesse plutôt une force

comment sont les indicateurs standard du climat social absentéisme, retard, turnover", démarque inconnue ...
L'évolution de son climat social

5  point de vente

Evaluer les points forts et faibles en termes de point de vente



 la qualite d'accueil des clients : plutôt une faiblesse plutôt une force

etape incontournable aujourd'hui pour la plupart des commerces, l'accueil et la prise en charge des clients est-il controle, est-il au niveau de la concurrence ?
L'évolution de la qualite d'accueil des clients

 la motivation des vendeurs : plutôt une faiblesse plutôt une force

qu'ils ou elles soient conseillers ou vendeur, leur motivation est difficile a entretenir. Ou en est l'entreprise a ce propos ? Les vendeurs n'ont-ils qu'une envie : aller voir ailleurs ?
L'évolution de la motivation des vendeurs

 l'aménagement du point de vente : plutôt une faiblesse plutôt une force

avec une surface donnée, on peut observer des écarts importants dus à l'aménagement. Les clients peuvent-ils circuler, les zones sont-elles étudiées, les univers de consommation sont-ils attractifs...
L'évolution de l'aménagement du point de vente

 sa surface de vente : plutôt une faiblesse plutôt une force

il s'agit cette fois de la surface des locaux. Permet-elle un aménagement optimal ?
L'évolution de sa surface de vente

 l'emplacement du magasin : plutôt une faiblesse plutôt une force

pilier absolu de la reussite, le point de vente est-il dans une rue passante, est-il visible, peut-on y accéder facilement, stationner à proximité....
L'évolution de l'emplacement du magasin

6  prix

Evaluer les points forts et faibles en termes de prix



 ses prix de vente : plutôt une faiblesse plutôt une force

difficile d'isoler le prix du rapport qualité-prix. Mais qu'il soit en dessus ou en dessous des concurrents, les prix de vente sont ils globalement en phase avec les clients.
L'évolution de ses prix de vente

 la marge horaire dégagée : plutôt une faiblesse plutôt une force

si vous commercialisez des services, la marge a l'heure (prix de facturation-cout de revient d'une heure de travail) sur les prestations est elle confortable ou bien l'entreprise est-elle obligée de la sacrifier " pour attirer une clientèle.
L'évolution de la marge horaire dégagée

 son prix d'achat : plutôt une faiblesse plutôt une force

intimement lie aux quantités achetées et aux relations avec les fournisseurs, les qualités d'acheteur sont fondamentales pour faire tourner la boutique ".
L'évolution de son prix d'achat

 ses frais d'approvisionnement : plutôt une faiblesse plutôt une force

si l'entreprise ne fonctionne pas franco de port, est-elle vigilante sur les frais d'approvisionnements.
L'évolution de ses frais d'approvisionnement

 la connaissance précise des couts : plutôt une faiblesse plutôt une force

bien que peu répandu dans les TPE/PME un contrôle de gestion permet d'orienter les décisions commerciales. L'entreprise est-elle capable de mesurer ses sources de couts et de profits ? Comment fixe-t-elle son coefficient multiplicateur ?
L'évolution de la connaissance précise des couts

 ses délais de livraison : plutôt une faiblesse plutôt une force

l'entreprise perd-elle des ventes à cause de délais de livraison trop importants ou au contraire, récupère-t-elle les loupes des concurrents ?
L'évolution de ses délais de livraison

 son montant de panier moyen : plutôt une faiblesse plutôt une force

globalement, le panier moyen, la commande moyenne ou le ticket moyen sont ils en phase avec la marche.
L'évolution de son montant de panier moyen

7  produit

Evaluer les points forts et faibles en termes de produit



 la qualité de ses produits ou de ses services : plutôt une faiblesse plutôt une force

la notion de qualité est bien entendu relative. Neanmoins, il s'agit ici de la qualité ressentie par les clients par rapports aux produits des concurrents.
L'évolution de la qualité de ses produits ou de ses services

 la fonction achat : plutôt une faiblesse plutôt une force

le ou les acheteurs sont ils toujours en veille, renouvellent-ils les appels d'offre, recherchent-ils des nouvelles references....
L'évolution de la fonction achat

 la qualité de son portefeuille produit : plutôt une faiblesse plutôt une force

il s'agit ici de considérer la gamme de produits proposée au niveau de sa structure. Est-elle équilibrée (produit d'avenir, produit leader etc. cf. fiche sur le produit dans la mercatique).
L'évolution de la qualité de son portefeuille produit

 la gestion des stocks : plutôt une faiblesse plutôt une force

les stocks constituent une perte d'argent considerable s'ils sont mal ajustés. Pas assez on perd des ventes, trop, on immobilise des ressources, on encombre et on court des risques (vols, incendie, péremption).
L'évolution de la gestion des stocks

 la démarque inconnue (vol) : plutôt une faiblesse plutôt une force

de nombreux systèmes de sécurité sont disponibles mais relativement onéreux. L'entreprise subite elle d'avantage de vols de marchandise que la concurrence ?
L'évolution de la démarque inconnue (vol)

8  produit/service

Evaluer les points forts et faibles en termes de produit/service



 la diversité de son portefeuille produit : plutôt une faiblesse plutôt une force

la gamme est elle assez large, assez profonde ou a l'inverse, trop large et difficile a géré. Commercialisez-vous trop de references ou pas assez ?
L'évolution de la diversité de son portefeuille produit

 ses différentes garanties offertes : plutôt une faiblesse plutôt une force

au-delà des garanties légales (un an en règle générale), proposez vous des extensions abordables ou des services associes sécurisants pour les clients (près de remplacement, dépannage sur place etc...)
L'évolution de ses différentes garanties offertes

 son packaging : plutôt une faiblesse plutôt une force

particulierement important dans le libre service, le packaging est-il attractif (meme les services sont souvent materialises par des packs !)
L'évolution de son packaging

 l'originalite de l'offre faite au consommateur : plutôt une faiblesse plutôt une force

il est très difficile de proposer des produits originaux, mais la manière dont ils sont proposés permet de constituer une offre originale qui peut être un atout.
L'évolution de l'originalite de l'offre faite au consommateur

Choisissez impérativement un nom pour le bilan à réaliser !